Moirax

Au sud du village deux moulins à vent. Au nord, au bord du chemin clunisien un ancien lavoir et la fontaine de Navarre. Après avoir traversé le ruisseau de Brimont, en venant de Moirax et en remontant sur le versant est, à l’orée du bois on trouve une source à droite du chemin. C’est la fontaine de Navarre connue depuis des temps très anciens puisque le tracé du GR reliait deux voies principales : la Peyrigne et la Ténarèze qui conduisait de Bordeaux aux Pyrénées sans franchir de pont.

Sur une stèle cette inscription est gravée : FONS DE NAVARA – UN COP ERA SUS MA PEIRA – DONA JOANA SOBEIRANA – DEL BRULHES S’ASSETET – ALAVETZ SE MIRET – DINS L’ONDA PRIGONDA – LA REINA AIMADA AI REFRESCADA

Ce qui signifie : « Autrefois sur ma pierre Dame Jeanne Souveraine du Brulhois s’assit et alors se mira dans l’eau profonde. J’ai rafraîchi la reine tant aimée. »

Il s’agit de la reine Jeanne III d’Albret reine de Navarre. La stèle n’est pas ancienne, elle a été gravée et placée en 1988 par le Pasteur de Cabrol qui habitait alors le Prieuré de Ségougnac, tout proche. Le texte est un poème en occitan composé par l’abbé Mateu.